Biographie

Présentation en séance plénière des journées politiques, congrès Africités 5, Marrakech, 2009. Photo : Chii Akporji
Au journal du soir de Polynésie Première, 14 juin 2015. Photo : Vincent Joguet
Avec l’équipe de l’agence AFD à Papeete, 2018 Photo : Philippe Bachet
Thierry Paulais n’a jamais cessé de naviguer durant sa vie professionnelle. Ici sur son bateau Alphée dans le parc national de Madère, aux Iles Selvagem, 2014 Photo : Hubert Bortzmeyer

Thierry Paulais est né à Paris en 1952. Au lendemain de son baccalauréat il commence des études de philosophie, puis les délaisse pour se consacrer à la construction artisanale de bateaux et à la navigation. Après quatre ans de ce régime, il reprend des études, cette fois-ci en architecture. Il travaille dans des cabinets d’architectes jusqu’à l’obtention de son diplôme DPLG en 1980. L’année suivante il passe un diplôme d’études supérieures en urbanisme à l’Ecole nationale des ponts et chaussées et se prend d’un vif intérêt pour l’économie du développement, l’économie urbaine et l’analyse économique de projets. Il commence à travailler dans des bureaux d’études et continue en parallèle à se former en économie. Il obtient en 1989 un Doctorat en économie de l’Université Paris X.

Il a passé près de quinze ans dans différentes sociétés d’ingénierie pour lesquelles il a entre autres dirigé des études de projets de développement urbains financés par la Banque mondiale sur le continent africain, des programmes de rénovation urbaine dans l’hexagone et beaucoup d’études d’économie urbaine et d’analyses économiques de projets un peu partout.

En 1994, il est recruté à la Caisse des dépôts et consignations où il prend la responsabilité de la mise en œuvre d’une enveloppe de prêts pour les collectivités locales inscrites dans la géographie dite Politique de la ville. En 2000 il entre à l’Agence française de développement (AFD), où il est d’abord référent urbain sur la zone Méditerranée et Moyen-Orient, avant de prendre la tête de la Division du développement urbain à la création de celle-ci en 2002.

En 2007 il est détaché pour quatre ans à Cities Alliance (un Trust Fund localisé à cette époque au sein de la Banque mondiale à Washington) pour y diriger un programme de recherches et de publications sur le financement des collectivités locales africaines. A son retour des Etats-Unis, après un bref passage au Département de la recherche à l’AFD, il est nommé en 2012 Directeur adjoint du Département Afrique, chargé de la Corne de l’Afrique, l’Afrique de l’Est et l’Afrique australe, et de l’Océan indien.

Ces fonctions successives l’ont conduit à intervenir dans l’hexagone, dans les Départements et Territoire de l’Outre-mer français, en Asie du Sud-Est, au Moyen-Orient et dans plus de quarante-cinq pays du continent africain.

A l’été 2015 et au sortir un congé pour convenance personnelle de six mois, il est nommé à sa demande Directeur de l’Agence de l’AFD en Polynésie française. Dans le cadre de ces fonctions il occupe des sièges d’administrateur de la première banque locale, d’une compagnie aérienne et de l’aéroport international. Il se déplace extensivement dans les cinq archipels polynésiens pour instruire des projets d’infrastructures, d’environnement et de biodiversité. Il a collaboré avec le Gouvernement de la Polynésie française pour l’établissement de politiques publiques, notamment dans le secteur de la pêche hauturière et de l’aquaculture, et a initié des projets de coopération régionale aux Iles Cook et aux Fidji.

Thierry Paulais est l’auteur ou co-auteur de livres, opuscules ou articles sur des sujets liés à son activité professionnelle, qui sont présentés – et pour beaucoup téléchargeables – sur ce site. Le dernier de ces livres, à paraître chez Au vent des îles, l’éditeur polynésien, est écrit à plusieurs mains avec des collègues anthropologues et porte sur question des communs et de la gestion environnementale dans le Pacifique sud.

Il a également récemment publié un ouvrage réalisé à titre personnel et qui relève d’un genre différent. « Le Liberia, une histoire singulière », paru au Cavalier bleu à Paris, est un livre d’histoire, une histoire qu’il qualifie d’« augmentée », car elle combine les ressources de la sociologie et de l’économie en complément de l’historiographie.

Le relatif éclectisme des sujets abordés par l’ensemble des ouvrages publiés témoigne des évolutions de ses centres d’intérêt au long de son parcours professionnel, qui l’ont conduit de l’économie urbaine à l’économie du développement, puis à l’économie de l’environnement et, parallèlement, à l’histoire. Thierry Paulais travaille actuellement à plusieurs projets d’ouvrages.